LIVRAISON OFFERTE DÈS 49€ D'ACHATS

Le collagène : Utilisation et bienfaits

Publié : 26/03/2021 11:46:28
Catégories : Conseils et bien-être

Avec l’âge, nous devons prendre soin aussi bien de nos os, de nos articulations que de notre peau. Le collagène est alors au centre de nos préoccupations. En effet, bien que cette protéine structurale soit constamment renouvelée, le corps humain a tendance à moins la synthétiser au fil du temps. En vieillissant, sa capacité de production se détériore : il est de moins bonne qualité, perd en épaisseur et en résistance. Il est donc important d’aider l’organisme à compenser cette perte de collagène qui est source de nombreux bienfaits sur la santé.

Le collagène, la protéine structurante de l’organisme

Collagène vient du grec kólla qui signifie colle, faisant référence à son rôle dans la cohésion et l’élasticité des tissus. Naturellement présent dans le corps humain, le collagène est une protéine fibreuse indispensable qui contribue à la structure de l’organisme. Très abondante, elle représente environ 30 à 35% des protéines totales et se retrouve dans l’ensemble des structures du corps : peau, dents, vaisseaux sanguins, cartilages, tendons, ligaments et tissus conjonctifs.

Plusieurs types de collagène existent : le collagène I, qui est majoritaire, représente un élément majeur de la peau, des tendons, ligaments et tissus osseux. Le collagène II se présente plus dans le cartilage alors que le collagène III dans les muscles et les vaisseaux sanguins. Cette protéine est constituée de longues chaînes de protéines, elles-mêmes composées d’acides aminés. On retrouve principalement la glycine, la proline, l'hydroxyproline et l’arginine.

Au sein de notre organisme, le collagène est produit par différentes cellules selon sa nature :

  •          Les fibroblastes (cellules du tissu conjonctif) et les ostéoblastes (cellules du tissu osseux) fabriquent principalement du collagène de type I et III.
  •          Les chondrocytes (cellules du tissu cartilagineux) produisent essentiellement du collagène de type II.

 Collagène

Les bienfaits du collagène

Conserver la santé et la jeunesse de notre peau

La peau est essentiellement constituée de collagène. Son aspect lisse, ferme et tonique est lié justement à son taux en collagène et en eau. À partir de 40 ans, la peau manque de vitalité, de fermeté et des rides apparaissent. Différents facteurs agissent sur le relâchement cutané et la formation des rides comme des facteurs génétiques, la diminution des œstrogènes chez les femmes, des facteurs externes (rayons solaires, tabac, stress, mauvaise alimentation, déficit en vitamine C). Mais la réduction physiologique de la synthèse en collagène avec l’âge reste aussi un facteur déterminant.

Les fibroblastes et les fibres de collagène qui diminuent avec le temps entraînent le vieillissement de la peau, une perte de tonicité et d’élasticité. La peau devient alors plus sèche et moins lisse. Connu pour ses vertus en cosmétique, le collagène est très prometteur pour lutter contre les signes visibles de l’âge. Véritable actif star dans les soins anti-âge, il est intéressant de l’associer à l’acide hyaluronique qui nourrit et hydrate le collagène. 

Maintenir nos articulations en bonne santé

Depuis des millénaires, le collagène est traditionnellement utilisé en Chine pour soulager les articulations. La consommation de cartilage animal ou encore de bouillon aux pieds de veau étaient recommandée pour apaiser les articulations et consolider les os. À la fin du XIXe siècle, le collagène fut identifié. Ce n’est qu’un siècle plus tard que des chercheurs se penchent sur ses bienfaits pour la santé humaine, et particulièrement pour les problèmes au niveau des articulations.

articulations

En effet, au niveau de notre squelette, le collagène aide à maintenir la souplesse articulaire, la stabilité et la flexibilité des os. Mais avec l’âge, un déséquilibre se crée entre la synthèse de cartilage qui recouvre les os au niveau des articulations et sa dégradation. C’est alors qu’une sensibilité apparaît accompagnée de raideur articulaire et un inconfort des articulations, des ligaments et des os.

De ce fait, un apport de collagène présente un réel bénéfice pour retarder les effets du vieillissement du système articulaire. C’est aussi très intéressant pour les sportifs de haut niveau. En effet, la sur-sollicitation de leurs articulations engendre une usure plus rapide de leur cartilage. Le collagène a tendance à se dégrader par la pratique d’une activité sportive intensive alors qu’elle participe à améliorer notre masse musculaire.

Entretenir la beauté de nos cheveux

Au même titre que la peau, le derme du cuir chevelu contient naturellement du collagène, qui agit sur l’hydratation et la brillance des cheveux. Le collagène aide à régénérer les follicules pileux. Ils sont constitués de plusieurs couches dont la kératine, qui nécessite des acides aminés contenus dans le collagène. La diminution des niveaux de collagène du follicule est liée à la perte de cheveux, leur fragilité et leur texture. De ce fait, le collagène est un véritable allié pour entretenir et embellir les cheveux, ainsi que les ongles qui contiennent de la kératine.

Les meilleures sources de collagène

Pour ralentir les méfaits du temps, il est possible de trouver du collagène dans des produits cosmétiques, des compléments alimentaires ou l’alimentation, même si toutefois peu d’aliments en contiennent.

Le collagène d’origine animale

Les aliments sources de protéines sont généralement d’origine animale. Effectivement, on en trouve majoritairement dans les animaux au niveau de la peau, des os et des articulations. Il est possible de trouver du collagène notamment dans la viande fibreuse, comme le cou, l’épaule ou la poitrine, la peau de bœuf, de porc et le poulet. La viande contenant des parties musculaires soumises à un stress important est plus dure et plus riche en fibres de collagène.

Les solutions d’apports pour les végétariens

Pour les personnes suivant un régime végétarien ou végétalien, l’apport de collagène par l'alimentation est plus limité. Le jaune d’œuf représente une bonne source. Il existe aussi du collagène d’origine marine issu de fruits de mer et de poissons, dans les arêtes, écailles et la peau.

Pour les végans, il est possible d’aider l’organisme à produire du collagène. À titre d’exemple, la synthèse de collagène est stimulée par la vitamine C. Incapable d’être synthétisée ni stockée dans l’organisme, la vitamine C doit donc être apportée par l’alimentation. Elle est connue pour contribuer à la formation normale de collagène afin d’assurer la fonction normale des gencives, de la peau, des dents, des os, des cartilages et le fonctionnement normal des vaisseaux sanguins. Par conséquent, en consommant des aliments riches en vitamine C ou d’une supplémentation (lien vit C), il est possible de stimuler naturellement la synthèse de collagène. 

Collagène de poisson ou d’origine bovine ?

Que ce soit d’origine marine ou bovine, le collagène à boire a l’avantage de se présenter sous forme d’hydrolysat de collagène. Il est obtenu par un procédé de fabrication spécifique, appelé hydrolyse provoquée par l’eau. Cette technique consiste à tremper la matière première brute de collagène dans un bain d’eau avec une enzyme. Elle permet de « prédigérer » le collagène ce qui va réduire la taille des molécules et ainsi être mieux assimilées au niveau des intestins.

Une supplémentation en collagène sous forme de poudre hydrosoluble est conseillée à partir de 35 ans pendant au moins 3 mois afin de garder son capital beauté et articulaire. La portion recommandée est de 10 g par jour. La prise peut ensuite être augmentée au fur et à mesure que l'âge avance. Ces poudres de collagène peuvent simplement être diluées dans de l’eau ou du jus ou ajoutées dans des préparations culinaires.

Partager cet article

Ajouter un commentaire
 (with http://)
 

Paiement sécurisé

Toutes vos transactions sont 100 % sécurisées

Livraison rapide

Livraison avec Colissimo et Mondial Relay de 24 à 72 h

Livraison offerte

Pour toute livraison en France
à partir de 49 € d'achat !

Besoin d'aide ou de conseil

Email
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 18h00