Livraison offerte à partir de 49 € d'achat !

La detox de printemps en 15 jours !

Publié : 08/03/2016 15:34:09
Catégories : Conseils et bien-être

cure détox

Nous allons enfin sortir de cette saison d'hiver et de ses froides températures qui nous ont donné un profond attrait pour le gras et les plats plutôt riches en calories.

De plus, camouflés sous nos vêtements nous pouvons encore aisément dissimuler les kilos pris pendant la période hivernale. Il est temps d’entamer une detox !

Ici on ne parle pas d’un nouveau régime minceur, mais plutôt d’un RESET du système digestif, un décrassage en profondeur, tout comme un décrassage de moteur. On offre à l’organisme un véritable break, une purification, il va pouvoir se débarrasser des déchets accumulés !
En bref, un acte de santé, cadeau printanier fait à notre corps !

Cure détox : pourquoi ?

L’accumulation de toxines a des causes multiples, mais on peut surtout les imputer à notre alimentation, additifs alimentaires, pesticides, alcool, médicaments, tabac… Tous les polluants sont lipophiles, c’est-à-dire qu’ils sont stockés dans nos cellules adipeuses et qu’il va donc falloir les déloger.

Le foie, cet « organe roi », va être au coeur de nos préoccupations et demander un vrai chouchoutage. En effet, c’est lui qui va se charger de tous les déchets qui vont être remis en circulations pendant cette detox et les emmener vers les portes de sorties adéquates en fonction de leur nature et du niveau de l’encrassement de l’organisme.

Les reins vont éliminer les déchets dits « cristalloïdaux » (les acides), les intestins et les bronches, quant à eux se chargent des déchets colloïdaux (les colles), tandis que la peau est un émonctoire mixte puisqu’elle est capable d’exfiltrer des déchets cristalloïdaux par les glandes sudoripares (transpiration) et colloïdaux par les glandes sébacées (sébum). L’utérus, même si ce n'est pas son rôle, sert également de porte de sortie aux déchets au moment des règles. L’endomètre desquame, ainsi on peut tout à fait dire que des règles longues, douloureuses et un sang foncé et visqueux, chargé, est la conséquence d’un organisme encrassé.

Une alimentation hypotoxique, hypocalorique et revitalisante va donc être l'axe principal de cette detox. Nous allons introduire des fibres, qui vont « ratisser » nos intestins, aider les reins et le foie à évacuer les déchets et drainer l’ensemble de l’organisme.

Pour les repas, seuls les aliments bruts seront conservés, c’est-à-dire les aliments tels que la nature les a conçus. Commencez tous vos repas par des légumes crus, les nutriments y sont encore intacts, non altérés par la cuisson. Les fibres vont ainsi prendre de la place dans l’estomac et vous amener à satiété plus vite, les minéraux sont bio-disponibles et vont vous reminéraliser.

On élimine pendant ces deux semaines tous les sucres non présents à l’état naturel, donc à l’exception des fruits. On oublie également les produits d’origine animale (viandes, poissons, produits laitiers, oeufs) qui sont un concentré de graisses saturées et de polluants (antibiotiques, nitrates, pesticides…), en plus d’être lourds à digérer. Remplacez les protéines animales par des protéines végétales !

Vous l’aurez compris c’est une detox basée sur une alimentation végétale, en grande partie crudivore c’est-à-dire composée d’aliments dits « vivants » dont les nutriments sont bio-disponibles

Le must : investissez dans un extracteur de jus pour profiter de tous les bienfaits d’un jus de fruits et légumes crus et extraits minute! De nombreuses recettes de jus spécial detox sont proposées sur la toile, n’hésitez pas à vous en inspirer.

*Si vous fumez, profitez-en pour arrêter pendant ces deux semaines, l’alcool aussi est à proscrire, tout comme le café, le chocolat et le thé.

 

Notre programme détox du printemps

Jour - 1

Allez au hammam, faites-vous un gommage au savon noir. La peau pourra se délester de ses cellules mortes, les glandes sébacées seront revitalisées pour éliminer les déchets colloïdaux.
Poursuivez avec 3 passages de 10 minutes au sauna afin de bien transpirer et d’éliminer un maximum de toxines avant le début de votre cure de detox !

Jour 1, 2 & 3

Une bonne detox commence par le premier « coup de boost », un message qui va être entendu par tout le corps comme point de départ d’une remise à zéro et pour cela rien de mieux que la monodiète! En cette saison on choisira la pomme, de qualité biologique, pour ne pas rajouter plus de déchets à traiter ! La quantité n’est pas importante, faites selon votre ressenti. Si vous n’aimez pas les pommes pensez aux carottes et aux ananas.

Le matin du deuxième jour de la monodiète : diluez un sachet de 30 grammes de sulfate de magnésium dans un demi-litre d’eau. Cela provoquera une purge des intestins pour les délester de toutes les matières stagnant dans les villosités intestinales et les « coudes ».

Jour 4

On réintroduit doucement des aliments dont la digestion est simple et rapide, des fruits (variez !), des légumes, des salades et des bouillons de légumes.

On entame une cure de probiotiques à prendre le matin à jeun, qui vont rééquilibrer votre flore intestinale.
Cette flore est à l’origine de tout, de l’humeur, des problèmes de surpoids, des maladies de peau, des allergies… bien que son rôle soit encore méconnu, il faut en prendre soin.

Cure de sève de bouleau
Le mois de mars est celui de la récolte de la sève de bouleau, nous arrivons donc en pleine saison de l’élixir miracle ! Ses propriétés sont nombreuses, drainante, reminéralisante et vivifiante. Elle est à boire entre les repas, deux verres par jour.

Jours 5 à 14

Boissons
Nous allons favoriser celles qui aident le foie à éliminer les déchets, de l’eau de source faiblement minéralisée (moins de 50mg/L de résidus à sec) et des infusions (fenouil, gingembre, menthe, mélisse). Plus la tisane est amère, plus elle est efficace, vous pouvez donc la laisser infuser 10 - 15 minutes.

Petits-déjeuners
Introduisez des omégas 3 à votre petit-déjeuner, tournez-vous vers des graines telles que celles de lin, sésame, chia, tournesol, chanvre, amande de noyaux d’abricots et courge, mixez-les avec un blender pour les réduire en poudre et mélangez-les à une banane écrasée avec une cuillère à soupe d’huile de coco. Ajoutez des fruits de saison (kiwi, pommes, oranges, clémentines, pamplemousse) coupés en morceaux.
En boisson prenez une infusion ou un jus frais fait avec un extracteur de jus. Ou mieux, un jus d’herbe d’orge ! Ses propriétés antioxydantes, ses enzymes ainsi que son apport en protéines vous aideront à bien commencer la journée !

Déjeuners
Toujours commencer par des crudités, elles sont riches en enzymes qui vont vous aider à digérer les aliments et vous donner une sensation de satiété qui vous permettront de manger en quantité modérée. Pensez aux super aliments comme les graines germées pour une explosion de saveurs en bouche mais surtout pour leur valeur nutritionnelle extraordinaire !
La suite du repas se compose d’une légumineuse (pois chiches, lentilles, haricots, soja…) et de légumes cuits (vapeur de préférence) au choix parmi ce que la saison vous propose (panais, chou-fleur, chou-rave, chou rouge, poireau, betterave, salsifi, céleri, endive, topinambour….).

Encas
Faites-vous plaisir ! Des fruits (toujours en dehors du déjeuner et dîner), des oléagineux (noix, de pécan, du Brésil, de cajou, amandes, noisettes…), des fruits secs, des super-aliments comme les baies de goji, les physalis, les mulberries…

Dîners
Choisissez une grande salade, avec de la mâche qui est de saison par exemple, et variez avec de la roquette, de la salade verte, des épinards, des jeunes pousses… Ces feuilles vertes sont très riches en calcium et auront un effet alcalinisant pour l’organisme.
Terminez votre repas avec une soupe et, si votre mixeur est assez puissant comme le Vitamix , vous pourrez déguster une soupe crue. Sinon, faites cuire lentement vos légumes dans un peu d’eau de source, conservez l’eau et mixez le tout.

Dîners des jours 7, 10 & 13
Monodiète ou jus de légumes crus.

Jour 15

Faites un jeûne hydrique, pas d’aliment, seulement de l’eau de source et des infusions.
Idéal pour marquer cette fin de detox, profitez-en pour vous reposer et si l’envie et l’énergie sont là, retournez faire un tour au hammam et au sauna avec le même protocole.

 

Attention aux effets d'une détoxication

Lors d’une détoxication votre corps peut réagir de différentes façons :

- Eruptions cutanées
- Selles plus fréquentes
- Maux de tête
- Douleurs articulaires
- Fatigue

Sachez qu’ils sont tout à fait normaux, car les déchets remis en circulation dans l’organisme pendant cette période de detox éprouvent l’organisme qui cherche à les éliminer par tous les moyens. Ne pensez qu’à une chose, vous vous faites du bien et ces symptômes sont la preuve que vos efforts sont récompensés !

Partager cet article



Les commentaires

Miss Pat'


05/04/2016 08:45:25

Bonjour, merci, très chouette article pour une détox rapide et efficace ;-) sans paraître trop brusque pour le corps, même si des symptômes plus ou moins douloureux d'une détox de l'organisme peuvent apparaître. Je vais bien tenir compte de votre article car je sens que j'en ai besoin. Belle journée ;-)


Ajouter un commentaire
 (with http://)
 

Paiement sécurisé

Toutes vos transactions sont 100 % sécurisées

Livraison rapide

Livraison avec So Colissimo de 24 à 72 h

Livraison offerte

Pour toutes livraisons en France
à partir de 49 € d'achat !

Besoin d'aide ou de conseil

(+33) 4 92 95 76 44 ou par email
Du lundi au vendredi
de 9h30 à 12h30 & de 13h30 à 17h30