Top 5 des superaliments du printemps

Quel est le top 5 des superaliments du printemps pour booster votre organisme ?

Les beaux jours arrivent ! C’est bientôt le printemps et il faut préparer l’organisme au changement ! Encore seulement quelques jours et l’hiver et tous ses désagréments seront derrière nous. Plus besoin de cacher sa peau sous de gros vêtements, mais il faut tout de même prendre quelques précautions pour mieux faire face à la transition. Et pour cela, rien de mieux que de superaliments du printemps triés sur le volet !

L’importance d’une alimentation équilibrée pour le printemps

L’hiver rime trop souvent avec fatigue, manque de soleil, dépression saisonnière et surtout excès alimentaires. C’est une période au cours de laquelle il est extrêmement difficile de rester actif et encore moins de faire attention à son alimentation. À l’orée des beaux jours du printemps, il faut se remettre en forme. Voici le top 5 des superaliments du printemps pour booster les défenses et être en pleine forme !

L’ananas, super détoxifiant

Ah oui ! Rien que ça. On n’a pas besoin de se casser la tête pour avoir une alimentation saine et équilibrée. L’ananas en est l’exemple parfait. Ce fruit exotique est l’un des meilleurs purificateurs de l’organisme. L’ananas fait partie de la famille des broméliacées. C’est un superaliment originaire de l’Amérique du Sud. Des sondages ont montré qu’il fait partie du top 15 des fruits préférés des Français ! Et une fois que vous en saurez plus sur sa valeur nutritionnelle, vous l’aimerez encore plus.

 Valeur nutritionnelle

Pour 100 g d’ananas cru, nous avons :

  • 54,4 kcal énergie ;
  • 85,9 g d’eau ;
  • 11 g de glucides dont sucres ;
  • 0,52 g de protéines ;
  • 1,33 g de fibres ;
  • et 0,24 g de lipides.

L’ananas est également riche en polyphénols, en vitamine B, C, en bêta-carotène, en potassium, magnésium, fer et en calcium. Mais ce qui le rend particulier, c’est la broméline qu’il contient. Il s’agit d’une enzyme rare qui facilite la décomposition des nutriments.

Quels sont les bienfaits de l’ananas pour l’organisme ?

Les vertus thérapeutiques de l’ananas sont immenses. La broméline qu’il renferme, stimule la transformation des protéines et de l’amidon. Elle facilite donc la digestion des repas riches. Et permet d’éviter les troubles digestifs, les ballonnements, voire les brûlures d’estomac.

De plus, sa forte teneur en eau, en potassium et en fibres douces fait de l’ananas l’un des meilleurs fruits dépuratifs qui existent. En consommer permet donc de détoxifier l’organisme suite à un excès alimentaire.

La composition nutritionnelle de l’ananas lui confère également des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires. Les polyphénols notamment, permettent de lutter contre les radicaux libres et de prévenir l’apparition des maladies chroniques.

Ananas : comment le consommer pour profiter de ses bienfaits ?

Afin de tirer profit des propriétés nutritives de l’ananas, il est préférable de le consommer frais et nature. À vous de faire jouer votre imagination. Il est possible d’en faire des brochettes de fruits ou de la salade de fruits avec l’orange, la pomme, le raisin, la poire… Vous pouvez aussi accompagner l’ananas de lait ou de yaourt. 

La myrtille, super antioxydant

C’est un tout petit fruit rond, mais ses bienfaits pour l’organisme sont tout simplement énormes. Et c’est l’allié parfait d’une bonne transition pour le passage au printemps. 

 Valeur nutritionnelle

Pour 100 g de myrtille, nous avons :

  • 58 kcal d’apport énergétique ;
  • 84 g d’eau ;
  • 10,6 g de glucides dont sucres ;
  • 2,4 g de fibres ;
  • 0,9 g de protéines ;
  • et 0,3 g de lipides.

La myrtille est par ailleurs une source intéressante de vitamines C et K. Elle contient aussi les vitamines E et B, mais en plus faibles proportions. Plus intéressant encore, la myrtille renferme du manganèse, du potassium, du cuivre, du fer, du magnésium et des polyphénols !

Quels sont les bienfaits de la myrtille pour l’organisme ?

Les polyphénols que contient la myrtille, les flavonoïdes et les acides phénoliques notamment, sont de puissants antioxydants. Avec la vitamine C, ils protègent l’organisme et permettent de lutter contre le vieillissement des cellules.

En outre, les myrtilles renferment un autre type d’antioxydant : le ptérostilbène. Ce dernier est doué pour renforcer le système immunitaire et permet de lutter contre les infections.

Par ailleurs, la myrtille est réputée pour ses bienfaits en cas de troubles alimentaires. Elle soulage la constipation et serait même efficace contre la diarrhée.

Myrtille : comment la consommer ?

La meilleure façon de profiter des bienfaits de la myrtille, c’est de la consommer crue. Prenez soin de bien rincer les fruits avant de les manger. Voici quelques idées de recettes :

  • myrtilles en salades de fruits de saison ;
  • myrtilles accompagnées d’un yaourt ou de fromage blanc ;
  • tarte de myrtilles ;
  • myrtilles incorporées dans une salade verte ;
  • etc.

Faites vos propres essais de recettes !

Les baies de Goji, renforcent les défenses immunitaires

Les baies de Goji sont connues de par le monde entier pour leur forte teneur en vitamine C antioxydante. Elles sont utilisées depuis des millénaires dans la médecine traditionnelle chinoise. Ces fruits proviennent d’un arbuste originaire d’Asie appelé lyciet. Sur le marché français, vous les trouverez sous forme séchée ou sous forme de jus ou encore de poudre déshydratée. L’importation sous forme de fruits frais est interdite.

 Valeur nutritionnelle

Pour 28 g de myrtille, nous avons :

  • 98 kcal d’apport énergétique ;
  • 2,1 g d’eau ;
  • 21,6 g de glucides dont sucres ;
  • 3,6 g de fibres ;
  • 0,9 g de protéines ;
  • 0,1 g de lipides ;
  • 13,6 mg de vitamine C ;
  • 53 mg de fer.

Impressionnant ! Ces baies contiennent 3 fois plus de vitamine C que les agrumes. Les baies de Goji renferment par ailleurs des quantités non-négligeables de fer, de vitamines A, et B, d’acides aminés, de bêta-carotènes, de bêta-cryptoxanthine et d’oligo-éléments tels que le calcium, le zinc, le phosphore...

 Quels sont les bienfaits des baies de Goji pour l’organisme ?

Grâce à leur composition nutritionnelle, les baies de goji sont de véritables défenseurs de l’organisme. Et elles doivent cela à leur forte teneur en antioxydants. Ce qui permet de lutter contre les radicaux libres et le vieillissement prématuré des cellules.

L’exceptionnelle teneur en vitamine C de la baie favorise également la lutte contre la fatigue et revitalise l’organisme !

Et bonne nouvelle ! Des études semblent prometteuses sur l’utilisation des polysaccharides présents dans la baie de goji dans la lutte contre le diabète de type 2.

 Baies de Goji : comment les consommer ?

Il est recommandé de consommer entre 10 et 20 g de baies de goji séchées par jour. Vous pouvez les manger nature ou les intégrer à vos repas et jus (salades, smoothies, yaourt…). Il est également possible de prendre les baies de goji sous forme de jus ou de poudre.

Le shiitake, élixir de longue vie

Ce champignon est consommé depuis des millénaires en Asie. Les Chinois ont reconnu depuis fort longtemps ses bienfaits sur la longévité et aujourd’hui, la Chine est le plus grand producteur de shiitake. Encore appelé « lentin de chêne », les apports nutritifs de ce champignon sont époustouflants. Et c’est un excellent allié pour garder la forme durant ce printemps !

 Valeur nutritionnelle

Pour 100 g de shiitake séché, nous avons :

  • 316 calories ;
  • 63,9 g de glucides ;
  • 11,5 g de fibres ;
  • 9,58 g de protéines ;
  • et 0,99 g de lipides.

Le shiitake est en outre une excellente source de cuivre, de phosphore, de sélénium, de magnésium, de potassium, de zinc, de vitamines D, B2, B3, B6, d’acide pantothénique et de polysaccharide. Le champignon renferme également 18 acides aminés dont 7 essentiels.

Quels sont les bienfaits du shiitake pour l’organisme ?

Le polysaccharide que contient le shiitake, le lentinane, est réputé pour ses bienfaits sur le système immunitaire. Le lentinane est d’ailleurs utilisé en Chine et au Japon dans les traitements contre certains cancers. Des études sont prometteuses, quant à l’efficacité de ce polysaccharide contre le cancer.

Mais ce n’est pas tout. Le shiitake possède par ailleurs des propriétés antioxydantes grâce à sa richesse en composés phénoliques. Et sa forte teneur en fibres fait de lui un allié contre les troubles digestifs. Et de manière générale, le shiitake contribue à réduire la fatigue et à revitaliser l’organisme.

Mais par-dessus tout, le shiitake est l’une des rares sources végétales de vitamines D. Ce qui peut être particulièrement avantageux à l’approche du printemps, pour préparer le corps au retour du soleil.

Shiitake : comment le consommer pour profiter de ses bienfaits ?

Le shiitake possède un goût très agréable. Ce qui fait qu’il est fortement apprécié en cuisine japonaise, chinoise et coréenne. Vous le trouverez sous plusieurs formes : frais, secs ou en poudre. Il est recommandé de choisir le shiitake bio parce que les champignons font partie des végétaux qui absorbent énormément les pollutions du sol.

Le shiitake frais ne doit être que peu rincé avant son utilisation. Quant au shiitake séché, il faut le faire tremper dans l’eau pendant au moins 20 minutes. Vous pouvez intégrer le champignon à vos soupes, vos salades, à vos brochettes, à vos barbecues…

Les graines de chanvre, super protéinées

Quand on parle de chanvre, ça peut faire peur. Mais rassurez-vous. Même si ces graines sont issues de la plante de la marijuana, elles sont dépourvues de THC (tétrahydrocannabinol) et donc sans danger pour l’organisme.

En revanche, les graines de chanvre possèdent une exceptionnelle valeur nutritionnelle. Il ne faut donc pas les négliger.

 Valeur nutritionnelle

Les graines de chanvre sont incroyablement riches en vitamine E, un puissant antioxydant. Mais le plus impressionnant, c’est qu’elles renferment 30 % de protéines végétales, beaucoup plus qu’un steak de bœuf ! Et ces protéines contiennent pas moins de 20 acides aminés, dont 8 essentiels. Ce n’est pas tout. Ces graines renferment aussi des lipides sous forme d’acides gras oméga-3, oméga-6 et oméga-9. 

On y trouve également des quantités non-négligeables de polyphénols, de vitamines A, D, les vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6), du magnésium, du fer, du potassium et des oligo-éléments tels que le zinc et le calcium.

Quels sont les bienfaits des graines de chanvre pour l’organisme ?

Les acides aminés essentiels stimulent la production des protéines qui assurent le renouvellement cellulaire. Les acides gras oméga-3 et oméga-6 contribuent à booster les défenses immunitaires et à lutter contre les maladies cardiovasculaires en stimulant la baisse du taux de cholestérol.

De plus, les graines de chanvre, grâce à leur teneur en magnésium et en vitamines B, permettent de soulager le stress et l’anxiété. Et elles sont riches en fibres qui nourrissent le microbiote intestinal, ce qui favorise une meilleure santé digestive.

Graines de chanvre : comment les consommer pour profiter de leurs bienfaits ?

Sur le marché, on trouve les graines de chanvre sous deux formes : entières ou décortiquées. Les graines entières sont logiquement plus riches en fibres. Quoi qu’il en soit, vous pouvez les consommer telles quelles ou les associer à vos plats. Ces graines présentent l’avantage d’être sans gluten. Vous pouvez par conséquent les moudre afin d’obtenir une bonne farine.

Grâce à leur goût noisette, elles s’accordent très bien avec les yaourts, les salades… Les graines de chanvre se marient avec plusieurs plats alors, pourquoi ne pas imaginer vos propres recettes ?

Avec ces superaliments, soyez en forme pour le printemps !

Vous avez à présent 5 bons superaliments pour vous accompagner durant la période de transition et toute la nouvelle saison. Faites-en bon usage.

Et dernier conseil ! Le corps n’aime pas les changements drastiques. Il faut le réhabituer progressivement au retour du soleil. À l’approche des beaux jours, pourquoi ne pas sortir de chez vous, flâner, pique-niquer, prendre de l’air… Profitez-en également pour aérer votre intérieur. Cela vous fera un bien fou !